. 2014 Morges | Judo Club Hauterive Neuchatel
Tournoi de Morges --- 18-19 /01/2014
L’album photo >


Pour diverses raisons, il n’y avait que deux combattants d’Hauterive pour faire le déplacement jusqu'à Morges, en cette mi-janvier. Premier tournoi en Suisse où l’on allait appliquer le nouveau règlement de compétition. Beaucoup de changements donc, auxquels les judokas devaient s’adapter, dont un, surprise de dernière minute, concernant la longueur des kimonos. Quasiment aucun judoka n’avait le kimono aux nouvelles normes, et malgré la légère tolérance que les arbitres ont laissée, une grande quantité de combattants ont dû changer de Judogi au dernier moment. Ce ne fut heureusement pas le cas de nos deux représentants, qui étaient toutefois inquiets à ce sujet, avant leur premier combat.


Gigon Max Espoirs garçon –65 kg

Le samedi, Max fut exempté du premier tour et dut combattre face à un adversaire qui avait déjà effectué un combat précédemment. Il commença fort bien et failli finir très rapidement sur une première tentative d’O soto gari qui échoua d’un rien. Cela semblait bien parti d’autant que Max dominait légèrement la rencontre. Son adversaire réussit toutefois à marquer un Yuko à la mi-combat. Max fut par la suite, bizarrement, trop passif et ne réussit pas à bousculer son opposant. A une poignée de seconde de la fin, trop tard, il se livra enfin mais de manière trop désordonnée et offrit le point à son adversaire sur un Seoi nage. Max avait la possibilité de faire beaucoup mieux ce jour-là au regard des combats qui suivirent dans cette catégorie. Cela peut sembler paradoxal, du fait qu’il ait perdu son unique combat, mais il n’aurait pas fallu grand-chose de plus pour que Max finisse sur le podium, peut-être de la confiance.


Noah Schmoil Ecoliers B –33 kg 3
ème

A peine quelques centaines de gramme trop lourd… si si, pour passer en moins de 30 kg Noah dut lutter à plein régime dès la première rencontre dans une catégorie surpeuplée. En effet, le combat initial fut très très disputé. Mené par Yuko assez vite, Noah fut même pris en Osae komi, dont il réussit néanmoins à sortir rapidement. Sur la deuxième moitié du combat, il fit parler la poudre et marqua enfin Waza ari sur un contre avant de doubler la mise sur un deuxième. Le combat suivant fut plus reposant, il marqua en quelques secondes Waza ari sur un Uchi mata qu’il enchaina tout de suite en immobilisation, pour le compte. Tout se passait bien dans son dernier combat de poule, puisqu’il menait d’un Waza ari. Malheureusement, il fut surpris sur une belle attaque de son adversaire qui marqua Waza ari à son tour, et qui prit, dans la foulée, notre combattant, en immobilisation, Ippon. Deuxième de sa poule, Noah commença les combats à élimination directe avec sa fougue habituelle. Il marqua de nouveau Waza ari suivi d’une immobilisation pour gagner ce huitième de finale. En quart de finale, malgré une légère domination, il ne parvint pas à trouver l’ouverture et ce n’est qu’au Golden score qu’il marque enfin Ippon sur un contre. Pas assez concentré sur la prise du Kumi kata en début de demi-finale il se fait, hélas, projeter très rapidement sur un O goshi valant Ippon. Six combats pour notre combattant de poche. Petite déception quant à sa demi-finale où il n’a pas vraiment combattu, mais sinon ses qualités guerrières ont fait merveille. Il lui faut maintenant prendre de l’expérience et varier ses attaques afin de trouver d’autres mouvements de prédilection.