. 2012 Morat | Judo Club Hauterive Neuchatel
Tournoi de Morat - 22- 23 Septembre 2012

L’album photo> La baisse de la participation de nos judokas aux tournois nationaux se confirme encore une fois lors de ce tournoi de Morat. On retrouve nos quatre combattants habituels additionnés de la participation de Noah. Celui-ci participant, pour la deuxième fois à un tournoi national, après celui de Morges, dans une catégorie d’âge plus élevée que la sienne. Particularité, trois de nos cinq combattants ont combattu dans la catégorie d’âge supérieure en plus de la leur. Ceci avec des succès divers.

Schmoil Noah Ecoliers B -28 kg 5ème
Une cinquième place un peu amer pour Noah qui a joué un peu de malchance dans son ultime combat. Lors du premier, il maitrisa bien son sujet et gagna par Ippon sur O goshi. Le deuxième combat de qualification fut âpre mais Noah engrangea un nouvel Ippon sur Koshi guruma. Qualifié en huitième de finale il marqua de nouveau Ippon, lui permettant d’effectuer un combat pour atteindre le podium. Le quart de final s’annonçait plutôt bien, Noah domina son adversaire au début de rencontre. Hélas, en tentant de contrer son adversaire, il se laissa tomber sur le dos, et le point revint à son adversaire qui n’en demandait pas tant. Rageant. Noah a payé son manque d’expérience, mais il progresse de jour en jour et on peut être assuré que le succès viendra quand il aura l’âge de ses adversaires. Bravo !
Meier Tyron Espoirs Hommes -45 kg 5ème
Afin de se préparer pour son entrée dans les espoirs l’année prochaine, Tyron a choisi de venir affronter ceux-ci le samedi après-midi. Tâche difficile car ses adversaires pouvaient avoir jusqu'à 3 ans de plus que lui. Il fut tout de suite dans le bain avec un premier combat âpre et disputé à l’issu duquel les deux combattants furent à égalité. Un golden score commença qui permit à son opposant, sur la seule erreur de Tyron à une trentaine de seconde de la fin, de marquer Ippon. Son vainqueur continua son chemin jusqu’en demi-finale permettant à notre représentant de disputer les repêchages. Motivé, il gagna sur une immobilisation son premier tour de repêchage. Il marqua Waza-ari sur un O soto gari et conclut par une immobilisation le deuxième. Dans le troisième, il marqua Yuko, Waza-ari et finalement Ippon sur Seoi nage. Il ne restait plus qu’un combat à Tyron pour décrocher le podium. Le combat fut cette fois très équilibré, avec une légère domination de notre représentant. Hélas, celui-ci reçu un violent coup sur une action qui semblait pourtant anodine. Le combat repris mais la douleur était si forte que notre combattant, sur une seule jambe, n’avait plus les moyens de se défendre et dut s’incliner par Ippon. Dommage, Tyron aurait pu marquer un grand coup en obtenant un podium en Espoirs ce jour-là.
Meier Tyron Ecoliers A -45 kg 5ème
Ce dimanche matin, Tyron souffrait d’une blessure reçue lors de l’ultime combat de la veille, en Espoirs. Ayant mal à une jambe, c’est un Tyron un peu boiteux et moins sûr de lui qu’à l’accoutumé que l’on vit sur le tatami. Il gagna néanmoins son premier combat grâce à deux O uchi gari valant chacun Yuko. Un petit massage et le revoilà pour le deuxième combat de qualification. Pas encore à son top, Tyron remporta à nouveau la victoire en marquant Waza-ari sur un contre. Visiblement de mieux en mieux au fil des combats, il ne lui fallut qu’une dizaine de seconde pour remporter son troisième sur un Ippon seoi nage. En quart de finale, face à un adversaire puissant et prenant systématiquement la tête Tyron fut un peu emprunté. Il ne céda qu’une seule fois aux assauts de son opposant, une fois de trop hélas puisqu’il se retrouva mené par Yuko. Malgré un forcing pour revenir, il dut s’avouer vaincu et se retrouva, comme la veille, au pied du podium. Malgré tout, un bon week-end pour Tyron qui prépare de la meilleure manière son arrivée chez les espoirs.
Gigon Max Espoirs hommes -57 kg 9
ème
Max n’a pas beaucoup de chance cette année, et là encore il dut affronter au premier tour un français qui semblait d’un très bon niveau. Cela se confirma. Max peut toutefois avoir quelques regrets puisqu’il offrit littéralement le Ippon à son adversaire en se faisant contrer sur une tentative d’Uchi mata pas assez appuyée. Repêché, il affronta à nouveau un adversaire assez fort, mais qui semblait pourtant à sa portée. Hélas, c’est sur un Tai otoshi où Max tenta de faire le pont qu’il reçut un Ippon éliminatoire. Max a beaucoup de peine à obtenir des résultats cette année. Pourtant il n’est vraiment pas loin du compte, c’est au niveau du moral que cela se joue.
Gigon Max Juniors hommes -60kg
Max a une attitude positive en allant se frotter aux Juniors. Ceci aurait même pu l’aider à retrouver son moral puisqu’il domina largement son premier adversaire. Il marqua deux Yuko et un Waza-ari sur des Ko uchi gari. Malheureusement, voulant trop bien faire et absolument marquer Ippon sur Uchi mata, Max nous refit l’erreur qui lui avait coûté son premier combat en Espoirs. Un Uchi mata à peine esquissé et son adversaire, qui n’en demandait pas tant, réussit à contrer notre combattant. Patience et travail Max, tu es sur la bonne voie, tu vas retrouver les podiums qui te fuient depuis quelques temps.
Chuat Camille Espoirs Dames -57 kg 3ème
Camille, cette année, a fait des résultats un peu plus en dent de scie que la précédente. Ce jour-là, elle nous offrit une prestation de qualité. Dans le premier combat, elle obtint la victoire par Ippon sur O goshi. Dans le deuxième, face à l’une des favorites, elle dut s’incliner, consécutivement à deux contres valant chacun Waza ari. Repêchée, elle enchaîna les deux combats suivant de la même manière, marquant Ippon sur des immobilisations. La finale des repêchages est là, avec à la clé une place sur le podium…ou non. Le combat fut tendu et Camille soudain réussit à contrer son adversaire sur un O soto gari, Ippon. Résultat encourageant avant les championnats Suisses de novembre.
Chuat Camille Espoirs Dames -57 kg 3ème
Encore chaude, mais fatiguée de ses combats en Espoirs, Camille enchaina immédiatement avec la catégorie Juniors Dames. Après avoir passé le premier tour d’office, elle remporta le deuxième tour, grâce à un contre. Elle se retrouva déjà en demi-finale où elle dut hélas s’incliner par Waza ari, non sans avoir eu ses chances de passer. Elle se retrouva alors, dans la même situation qu’en Espoirs, c’est à dire en finale de repêchage, pour obtenir une place sur le podium. Bien décidée, Camille réussit à prendre son adversaire en immobilisation et à tenir, non sans peine, jusqu’au bout. Une deuxième médaille de bronze dans la journée, superbe.
Orhant Thaïs Elites Dames -57 kg 3ème
En forme et motivée, Thaïs nous a fait un très bon tournoi. Elle domina largement son adversaire lors du premier tour marquant Yuko à trois reprises avant de terminer sur une immobilisation. Cela se gâte au deuxième tour, contre la favorite du tournoi. Trop respectueuse de son adversaire, Thaïs s’arrêta dans une attaque et se fit contrer, un classique. Repêchée, elle se relança complètement en marquant Ippon sur un contre. Comme Camille et Tyron plus tôt dans la journée, elle se retrouva en finale de repêchage. Ce genre de combat est toujours crispant pour les accompagnants, mais Thaïs nous délivra en plaçant un magnifique O soto gari qui plaqua son adversaire sur le dos. Ippon et une belle troisième place qui récompense le travail de Thaïs. Bravo.